TOP 5 - Drops

TOP 5 - Cartons Rouges

Dernier résultat

PRO D2 2017-2018
15-04-2018 14:30
0:1

Prochain Match

19-01-2018 20:00
14
1
19
0

Player statistic

Statistiques du Match

0
Carton(s) jaune(s)
2
0
Carton(s) rouge(s)
0
0
Drop(s)
0
1
Essai(s)
1
3
Pénalité(s)
4
0
Transformation(s)
1

 

 

Le RC Massy-Essonne s’est incliné (14-19) contre l’Aviron Bayonnais dans les dernières secondes de la rencontre vendredi soir au stade Jules-Ladoumègue lors de la 20e journée de Pro D2. Une mauvaise opération en vue du maintien.

 

C’est un scénario cruel pour Massy. En tête au tableau d’affichage à sept minutes du terme de la rencontre grâce à un essai du talonneur Youri Delhommel (14-12, 73e), les Massicois — en supériorité numérique suite au carton jaune du Bayonnais Tanerau Latimer (72e) — ont craqué à la sirène sur un essai de l’ailier Bastien Fuster (14-19, 80e). « Il nous a manqué pas mal de réalisme en première période. On a des temps forts que l’on n’arrive pas à concrétiser. On a aussi eu du mal à sortir de notre camp sur l’ensemble de la rencontre et cela se ressent sur l’essai que l’on encaisse à la fin », analyse Benoît Larousse, l’entraîneur des avants massicois.

Sanctionnés d’un carton jaune après dix minutes de jeu (Huete, 11e), les Basques ont su faire le dos rond jusqu’à la pause en profitant notamment des deux échecs sur pénalité du buteur maison, Thomas Girard. En souffrance face à la défense visiteuse, Massy continue tant bien que mal d’envoyer du jeu et va être récompensé en fin de match par Delhommel (77e) avant de prendre une douche froide avec l’essai de Bayonne en toute fin de rencontre. Dans son malheur, le RCME obtient quand même le bonus défensif mais ne s’en satisfait pas. Pour Benoît Larousse, il faut aller de l’avant pour préparer les prochaines échéances : « Il va falloir aller chercher les points à Dax (ndlr : vendredi prochain) et bien figurer à domicile devant Nevers. » Une tâche qui s’annonce compliquée d’autant plus que Dax (14e) s’est imposé avec le bonus offensif (40-13) dans le match de la peur sur la pelouse de Narbonne, qui reste le premier relégable du Pro D2.

 

Lien de l'article.